pourlescelibataires.com
l'harmonie du couple
Couple

Conseils pour s’entendre avec la belle famille et préserver l’harmonie du couple

La belle-famille est souvent citée parmi les sujets qui peuvent empoisonner la vie de couple.

Pour s’adapter à une situation fâcheuse, l’hypocrisie ou l’hostilité, attitudes bien souvent adoptées par les uns et les autres, ne fonctionnent pas.

Au contraire. Faire semblant ou se fâcher ne fait qu’empirer la situation. Comment alors faire pour s’entendre avec la famille de son partenaire ?

Sachant qu’une bonne entente avec les proches de l’autre est essentielle afin de préserver son couple…

D’ailleurs ne dit-on pas que lorsqu’on se marie, on se marie aussi avec sa belle-famille ?

La belle-famille

Découvrez alors nos conseils pour mieux s’entendre avec la belle-famille et avoir une vie de couple plus harmonieuse…

Comment avoir de bonnes relations avec la belle-famille ?

Votre partenaire et vous n’avez pas forcément reçu la même éducation, un premier facteur qui peut contribuer à compliquer sa relation avec votre famille, sa belle-famille et inversement.

Ainsi, l’harmonie entre eux, ou celle entre vous et votre belle-famille, dépend grandement de ce modèle familial que tous deux vous avez reçu et tentez de transmettre.

Toutefois, on dit qu’il n’y a pas de famille parfaite : vous avez ainsi la possibilité de recréer les choses comme vous l’entendez, pour votre bien.

Tenez alors compte des remarques, voire des reproches de votre partenaire concernant votre famille et vos relations avec cette dernière.

De votre côté, n’hésitez pas à émettre des critiques objectifs : même si certains principes dont vous avez hérité de votre famille peuvent s’avérer constructifs, vous pouvez très bien faire les choses à votre façon.

L’idée ici est, si besoin, de se défaire un peu du modèle familial que vous avez admiré jusqu’ici.

L’objectif étant de vous retrouver, de connaître vos véritables besoins et ceux de votre couple. Désormais, vous avez votre propre foyer.

Et il ne s’agit pas non plus de vous plier aveuglément au modèle préconisé par votre partenaire.

En d’autres termes, en créant tous deux un modèle familial qui vous ressemble plus, vous serez plus à même de faire des concessions, chacun de votre côté.

Au final, vous vous entendrez beaucoup mieux avec votre partenaire, mais aussi avec votre belle-famille.

Relation avec la belle-mère : un sujet très délicat

Pour beaucoup, une mésentente avec la belle famille se résume en un mot : belle-maman.

Bien souvent, l’image de la belle-mère se résume à celle d’une personne querelleuse, intrusive et qui empêche le couple de respirer. Surtout chez les femmes.

Alors, mesdames, une première chose à vous rappeler afin de préserver l’entente avec la maman de votre partenaire et avoir une vie de couple plus harmonieuse : gardez à l’esprit que vous avez affaire à la première femme de sa vie.

La belle-famille

Après, la relation entre mère et fils varie d’une famille à l’autre. L’essentiel est de ne pas se laisser dépasser par la situation.

Belle-maman vous critique sur tout : sur la manière dont vous éduquez les enfants ou dont vous assurez les tâches ménagères…

Et elle semble être convaincue qu’elle est à la seule à pouvoir s’occuper de son fils et de ses petits-enfants.

L’importance de la communication

Quelle que soit votre situation avec votre belle-mère (ou avec d’autres membres de votre belle-famille), ne prenez pas tout sur vous et faites part de vos inquiétudes à votre partenaire.

Ne lui faites pas de reproches, mettez surtout l’accent sur la gêne que le comportement de sa maman vous occasionne.

Surtout, évitez de prendre votre homme à parti, même si son rôle est de vous défendre. Ne le poussez surtout pas à faire un choix.

Informez-le des limites que vous souhaiterez établir entre belle-maman et votre couple. Monsieur devra ensuite réagir et intervenir.

Dans le cas où votre partenaire ne bronche pas, rappelez-vous que votre bien-être dépend surtout de vous : vous devez alors vous adapter et de réagir en conséquence.

Attention, il reste toujours préférable de vous consulter mutuellement avant toute action, afin de décider qui des deux interviendra (et comment).

Cela est aussi valable pour les interventions utiles lorsque certains comportements de vos beaux-parents (et d’autres membres de votre belle-famille) à l’égard de vos enfants vous dérangent.

Si l’on en croit les psychologues, il n’y a rien de tel que de discuter en douceur.

Dans tous les cas, n’attendez pas d’être submergé et dépassé par les frustrations avant d’en parler et réagir.

A lire aussi

Mec bien à l’extérieur, connard à l’intérieur ?

Irene

Définition amoureux transis : ce qu’il faut savoir !

Irene

10 Question/réponse sur l’adultère

Irene

Comment aborder une fille – L’ouverture situationnelle

Irene

Comment surmonter l’infidélité et aller de l’avant ?

Irene

Comment résister à la tentation d’être infidèle ?

Irene