pourlescelibataires.com
Depression obsessionnelle
Couple

Depression obsessionnelle : ce qu’il faut savoir !

Nevrose obsessionnelle et amour ? Vous vous demandez s’il est possible de vivre une belle histoire avec ce trouble…

La réponse est « Oui » mais elle est soumise à de nombreuses conditions.

Avec un névrosé obsessionnel, les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Aujourd’hui, tout va bien mais demain est un autre jour… Et malgré tout, vous tenez à poursuivre votre relation

Nevrose obsessionnelle et amour : comment gérer ?

Voici quelques démarches à suivre au quotidien pour gérer nevrose obsessionnelle et amour.

Nevrose obsessionnelle et amour : un quotidien mouvementé

Comme dans le cas de toute autre trouble psychique, gérer une relation avec une personne atteinte de nevrose obsessionnelle est difficile.

Ce trouble mental se manifeste par des pensées et des comportements régis par des rites et des règles en tout genre.

Votre partenaire peut alors vous imposer ses habitudes et ses rites parfois (souvent) étranges.  Votre mode de vie s’en trouve bouleversé.

Par exemple, vous devez répéter une phrase une dizaine de fois pour que votre chéri(e) puisse s’assurer que vous l’avez bien écouté(e) et compris(e).

Et à partir du moment où vous ne semblez pas collaborer, votre conjoint peut alors le prendre mal.

Au fur et à mesure que vous ne vous conformez pas à ses exigences, votre partenaire peut être en proie à la dépression obsessionnelle et se montrer agressif, voire violent.

Comment gérer amour et nevrose obsessionnelle ?

Face à votre partenaire atteint de névrose obsessionnelle, faites preuve d’autorité.

Être ensemble et amoureux ne signifie pas changer l’autre ou chercher à commander ses actions et encore moins ses pensées. Ce serait du harcèlement moral.

Vous devez apprendre à dire non. Bien sûr, il ne s’agit pas d’être agressif(ve), de parler ou agir crûment ou de juger.

Avec tact et fermeté, faites-lui comprendre que vous n’êtes pas obligé(e) de satisfaire ses caprices.

La démarche se fera petit à petit, tous les jours et de manière douce, afin de ne pas risquer d’aggraver le trouble dont souffre votre chéri(e).

Nevrose obsessionnelle et amour : y faire face ensemble

Pour vaincre la névrose obsessionnelle, apprenez à partager vos problèmes.

Essayer d’affronter seul la situation, vous refermer sur vous peut être dangereux et finit par modifier aussi votre comportement.

Pourquoi ne pas consulter ensemble un thérapeute de couple, qui vous conseillera sur votre vie conjugale sans vous juger ?

En faisant ce pas à deux, votre partenaire comprendra que vous l’aimez malgré tout et sera plus encouragé à assouplir ses pensées.

Mieux vivre nevrose obsessionnelle et amour implique de la détermination, de la patience et de la confiance.

La depression obsessionnelle est une forme de névrose qui se caractérise par des idées, des conduites et des sentiments qui obnubilent la personne qui en souffre.

Celle-ci est consciente de leur caractère pathologique tout en étant incapable de lutter

À un certain stade, ce trouble peut entraîner quelques soucis dans la relation avec les autres, particulièrement dans le couple.

Comment gérer la depression obsessionnelle dans le couple ?

Comment préserver l’harmonie dans le couple face à la depression obsessionnelle ?

Depression obsessionnelle : qu’est-ce que c’est ?

La depression obsessionnelle est une maladie contre laquelle il est difficile de lutter.

Une personne atteinte de ce trouble ne peut s’empêcher de suivre des règles qui s’imposent dans sa tête à son insu.

Des gestes absurdes et des comportements stéréotypés apparaissent au fur et à mesure du développement de la pathologie.

Vous pouvez par exemple répéter la même chose des dizaines de fois pour être sûr de l’avoir bien fait ou avoir des pensées de violence envers votre partenaire.

Vous affichez, en plus, une hyperémotivité.

Depression obsessionnelle : Apprendre à dire non

Avant que la depression obsessionnelle n’empire, apprenez à réagir au quotidien.

Commencez par en parler à votre partenaire. Essayez ensuite, petit à petit, de ne pas succomber à vos envies.

Si votre tête vous interdit un contact physique avec votre partenaire par exemple, prenez votre courage à deux mains et tentez le coup.

Lorsque des idées imposantes émergent, essayez d’agir à l’opposé pour réduire le risque d’évolution du trouble.

Un traitement adapté pour mieux gérer la dépression obsessionnelle dans le couple

En tant que pathologie, la névrose obsessionnelle se soigne par des traitements adaptés.

Dès que vous sentez que vous devenez obsédé (anormalement) par une idée, consultez un thérapeute.

Celui-ci vous prescrira, en fonction de la gravité de votre cas, un soutien psychologique ainsi que des médicaments, en l’occurrence des anti-dépresseurs.

Les sérotoninergiques sont les plus courants pour soulager cette dépression.

La psychanalyse et la psychothérapie peuvent vous aider à éliminer vos « rites conjuratoires » progressivement.

Consulter un thérapeute conjugal aidera également votre partenaire à mieux comprendre votre problème.

Les neuroleptiques sédatifs ou anxiolytiques sont généralement conseillés en cas de forte angoisse.

Dites-vous que vous êtes plus fort(e) que la depression obsessionnelle, ne laissez pas cette maladie vous voler votre bonheur à deux

© Photostock – FreeDigitalPhotos.net

A lire aussi

Comment devenir une parfaite séductrice ?

Irene

Fuis-moi je te suis, suis moi je te fuis !

administrateur

6 conseils pour se faire désirer par un homme

Irene

Codépendance amoureuse : ce qu’il faut savoir !

Irene

Nevrose obsessionnelle et amour : comment gérer ?

Irene

Lettre pour recuperer son ex : ce qu’il faut savoir !

Irene