pourlescelibataires.com
Image default
Couple

Perversite narcissique, et si vous en souffriez ?

Détecter la perversite narcissique chez les autres est une chose, la déceler en vous en est une autre beaucoup plus complexe.

Il est pourtant essentiel de savoir si vous êtes concerné(e) par ce problème psychologique ou non.

Perversite narcissique, et si vous en souffriez ?

Voici quelques pistes à explorer pour savoir si vous souffrez de perversité narcissique…

Perversité narcissique, l’art de la manipulation

La première question à poser pour savoir si vous êtes un pervers narcissique ou non, c’est « êtes-vous manipulateur ? »

Si vous avez tendance à systématiquement utiliser les autres pour arriver à vos fins, vous êtes peut-être concerné(e).

Le pervers considère l’autre comme une proie, sur laquelle il exerce une emprise de haut niveau.

Dans un couple, le manipulateur narcissique s’accapare pratiquement de la vie de son partenaire, mais de manière intelligente et sournoise.

Le narcissique, toujours le centre du monde

La perversite narcissique ne se détecte pas facilement à première vue.

La personne atteinte de ce trouble est tout à fait sociable, sympathique et s’intègre facilement dans la société.

Son narcissisme le conduit cependant à n’avoir aucune considération pour les autres. Une personnalité narcissique ne se soucie que de ses propres intérêts.

Est-ce que, dans votre couple, vous ne pensez qu’à vos désirs et avez tendance à écarter les envies de l’autre ?

Mentez-vous facilement juste pour obtenir ce que vous voulez ?

Si vous ne supportez pas non plus le bien-être de votre ami, il serait peut-être temps de vous remettre en question.

Perversite narcissique, une vie dans le déni

La perversite narcissique se caractérise également par un côté mythomane.

Le sujet invente une vie dans laquelle il se sent mieux que dans la réalité. Il n’arrête pas de mentir, que soit aux autres ou à lui-même.

Il a surtout peur de se dévaloriser aux yeux de son entourage, mais surtout à ses propres yeux.

Dans le couple, il n’est jamais fautif et se voile constamment la face. Bien évidemment, il est difficile pour la personne souffrante de reconnaître son état.

Si vous vous sentez concerné(e) par la perversite narcissique ou si des proches vous vont souvent des remarques, vous aurez peut-être besoin d’un suivi psychologique

A lire aussi

Qu’est-ce que l’hypnose ericksonienne apporte à la vie de couple ?

Irene

Comment surmonter une déception amoureuse ?

Irene

Combattre la timidité maladive pour vivre une belle histoire d’amour

Irene

Âmes soeurs et flammes jumelles : êtes vous faits l’un pour l’autre ?

Irene

Tomber amoureux : ce qu’il faut savoir !

Irene

Rupture amicale : comment, quand et pourquoi ça arrive ?

Irene