pourlescelibataires.com
Dysmorphophobie
Couple

Dysmorphophobie : comment vaincre la peur d’être moche ?

La dysmorphophobie est un trouble qui se manifeste par la crainte obsessionnelle d’être moche et laid(e).

Une personne qui en souffre n’est pas bien dans son corps et dans sa tête. Elle est focalisée sur ses défauts qui peuvent être réels ou imaginaires.

Un traitement est indispensable pour pouvoir envisager une relation amoureuse saine.

Dysmorphophobie : comment vaincre la peur d’être moche ?

Comment se manifester la dysmorphophobie et comment le traiter ?

Dysmorphophobie définition

Les personnes qui sont sujettes à la dysmorphophobie ne se sentent pas belles. Pire encore, elles ont l’impression que l’entourage les trouve laides.

Même en faisant appel au maquillage, même en se faisant belles, rien ne fonctionne. Elles pensent toujours être aussi moches.

Chez les hommes, c’est souvent par rapport au sexe et à la musculature.

Chez les femmes, pratiquement tout peut être source de complexe. Les jambes, les fesses, la poitrine, le nez…

Dans tous les cas, tout se passe dans la tête. Il s’agit d’un trouble psychologique qui ne peut être résolu par la chirurgie esthétique.

Dysmorphophobie et relations amoureuses

Un individu qui souffre de dysmorphophobie est incapable de vivre une relation amoureuse normale.

Tout simplement parce qu’il pense sans cesse que l’autre le trouve moche. De fil en aiguille, il accuse son partenaire d’être hypocrite.

Puis, il y a la jalousie qui naît du fait la personne victime de dysmorphophobie trouve les autres si beaux et si belles.

Il y a aussi la peur de l’abandon. Elle est persuadée que son/sa partenaire va être séduit(e) par la beauté de ces « autres ».

La vie de couple est un véritable calvaire, pour l’un et l’autre. Les disputes sont pratiquement inévitables.

Comment soigner la dysmorphophobie ?

En tant que trouble psychologique, la dysmorphophobie requiert inévitablement une psychothérapie. Le changement doit se faire à l’intérieur.

La TCC ou thérapie comportementale et cognitive constitue une méthode digne d’intérêt.

Une fois de plus, il faut souligner le fait que la chirurgie esthétique ne constitue pas une solution.

Dans certains cas, la prise de médicaments antidépresseurs peut être préconisée.

La dysmorphophobie est une maladie à ne surtout pas prendre à la légère. Le patient est vraiment mal dans sa peau et il faut y remédier pour éviter les retombées désastreuses.

A lire aussi

Faire un break dans son couple : ce qu’il faut savoir !

Irene

Couple en difficulté : Conseils pour sauver une relation amoureuse

Irene

Couple : 15 preuves qu’il est amoureux

Irene

Problème de couple comment s’en sortir

Irene

Infidélité : ce qu’il faut savoir !

Irene

Après une rupture amoureuse douloureuse : Les erreurs à éviter

Irene