pourlescelibataires.com
Image default
Célibataire

Êtes-vous réellement séduisant ? 3 points à vérifier

C’est bien beau de se sentir séduisant. En vérité on vous encourage à vous apprécier et à vous affirmer en tant qu’homme sexué et désirable… mais l’êtes-vous vraiment ?

Le propos ici n’est pas de vous faire douter inutilement et de vous rendre paranoïaque. Il est cependant important d’avoir un œil critique quant à son look et à son attitude. En effet comment pouvez-vous réellement progresser si vous avez une idée erronée de votre image ?

Votre pouvoir de séduction dépend de nombreux facteurs, qu’il s’agisse de votre style vestimentaire, de votre hygiène, de votre posture, de votre aisance sociale ou encore de votre réputation. Et l’idée ici n’est pas de vous forcer à devenir le meilleur dans chacun des aspects. Pourquoi ? Et bien cela ne vous garantit pas d’être séduisant (même si ces avantages peuvent tourner en votre faveur).

Alors êtes-vous réellement séduisant ? Réponse dans quelques instants !

Se comprendre est essentiel

Votre objectif ici est de parvenir à mieux vous connaître et de déterminer les éléments qui jouent favorablement à votre pouvoir de séduction. Il s’agira aussi de déceler les pièges principaux qui peuvent tuer votre charme. Plus tôt vous adopterez une vision neutre et critique en considérant vos atouts et vos manques, plus vous serez amène à combler vos « lacunes » et à réellement jouer sur vos points forts. Non seulement vous arriverez mieux à séduire mais vous vous amuserez davantage.

Vous admettez vos torts

Il faut avoir du courage pour reconnaître ses erreurs, et bien plus pour oser l’admettre devant quelqu’un.

On imagine déjà les remarques de certains : s’excuser est un signe de faiblesse, il ne faut jamais demander pardon sinon on va se faire marcher dessus, etc… cette vision est archaïque et dépassée. Elle risque de vous faire plus de mal que de bien.

Nous sommes en 2022 : les femmes ne sont pas des créatures parfaites et si elles sont normalement constituées elles ne voudront pas d’un mec macho qui les exploite et ne montre aucun remord lorsqu’il est blessant psychologiquement.

Une femme qui vaut la peine de vos efforts est une femme qui ne recherche pas le copain parfait, mais plutôt le copain qui l’accepte pour ce qu’elle est et la motive à poursuivre ses rêves. Ce genre d’engagement implique de commettre des erreurs à un certain moment. Nous avons tous des défauts et devons apprendre à nous adapter, et la clé d’une bonne relation est d’oser dépasser les déceptions pour se concentrer sur ce qui vous rend heureux tous les deux.

C’est en ayant conscience de cet enjeu qu’il vous sera plus facile de vous excuser, si vous estimez la chose nécessaire. En effet le but n’est pas de demander pardon à tout bout de champ, mais de comprendre l’impact que l’on peut avoir sur les femmes lorsqu’on agit mal à leur égard. Même chose si vous avez tenté d’accomplir un projet et avez échoué, il vaut mieux l’admettre tout de suite plutôt que de faire comme si cela pouvait encore marcher, ou que le résultat n’est pas de votre faute. Admettre ses torts, c’est se montrer adulte et mâture. Des qualités essentielles qui ne laisseront pas les femmes indifférentes.

Vous ne parlez pas dans le dos des autres

Félicitations si vous ne tombez pas dans ce piège. Commettre cette erreur non seulement tuerait la dynamique de la séduction, mais cela compromettrait aussi vos chances avec d’autres femmes car c’est votre réputation qui en prendrait un coup.

Croyez-nous, faire des commentaires sur un individu absent vous fera perdre des points aux yeux des femmes. C’est d’autant plus le cas si vous mentionnez des personnes se situant dans votre cercle comme des amis ou des membres de familles. Le message que vous envoyez aux femmes est on ne peut plus clair : si cet homme dit du mal de ses proches, alors il fera la même chose à mon égard. De plus il sera facile de laisser répandre la rumeur et de rendre votre entourage méfiant. Difficile de rattraper le coche après cela.

Votre meilleure approche est de garder votre bouche fermée et vos opinions pour vous-même, tant que vous ne vous adressez pas directement à l’individu. Il est acceptable de ne pas être parfait ni de bien s’entendre avec tout le monde. Mais quand on a un différent, on doit le régler face à face et ne pas s’amuser à entacher la réputation d’autrui. Tout cela ne fera que se retourner contre vous.

Vous ne paniquez pas face aux difficultés

Si vous avez la tête bien sur les épaules et gérez les complications du quotidien, alors vous pouvez être sûr de renvoyer une image positive et impressionnante.

Pour les hommes qui ont du mal à garder leur calme face aux difficultés, comprenez que nous ne vous blâmons pas d’avoir peur considérant les défis et les responsabilités s’accumulant au jour le jour. Vous devrez gérer des situations difficiles de temps à autres. Et les phénomènes de panique peuvent vous tomber dessus.

Il y a cependant une grande différence entre un homme qui panique et qui va laisser les choses empirer, et un homme qui panique mais travaille à améliorer sa situation. Il n’y a pas de secret : pour dépasser vos peurs, vous devez faire face et aller au-delà. Pour cela vous devez accomplir ce qui vous effraie tant et ne jamais reporter les tâches à accomplir. Certaines nécessités ont besoin d’être traitées dans l’immédiat (par exemple des frais à payer), et pour cela vous devez mettre en lumière les raisons pour lesquelles vous avez envie de fuir et de résister face à la nécessité d’agir. Trop souvent les hommes qui paniquent ne cherchent pas à comprendre la source de leur état.

Posez-vous ces questions :

  • S’agit-il de panique due à une tâche importante à accomplir ? Si oui, décomposez-la en cinq étapes : l’objectif, les moyens accessibles, le délai à respecter, le temps disponible et enfin le plan d’action (en partant des étapes les plus faciles et prioritaires). L’enjeu est de mettre au clair la charge de travail afin de savoir ce que vous devez réellement accomplir, avec quels moyens, et quel temps disponible.
  • S’agit-il de panique due à un problème de relation ? Peut-être vous êtes-vous disputé avec une personne qui compte pour vous. Prenez quelques heures pour définir le problème, quelle en a été la source, quel a été l’élément déclencheur. Puis imaginez un moment l’attitude et les mots que vous auriez prononcés si vous étiez un homme accompli, mâture, heureux et fort de ses valeurs. Votre comportement aurait-il été le même ? Il y a de bonnes chances que non. Recontactez l’individu avec qui vous êtes en froid et agissez en accord avec l’image de l’homme fort que vous souhaitez devenir. Cela demande du courage et un peu de projection, mais c’est en prenant l’initiative que l’on progresse et que l’on devient une meilleure version de soi-même.
  • S’agit-il sinon de cycles de panique ? Le problème peut être médical cette fois-ci. Dans ce cas vous devez absolument en parler à votre entourage et opter pour une solution, que ce soit consulter un expert ou contacter une personne de confiance. Comprenez que la sensation de panique n’est pas de votre faute à proprement parler : il s’agit d’un dysfonctionnement avec lequel vous avez peu de contrôle, et qui doit être désamorcé. Votre meilleure approche est d’embrasser la panique, de ne pas vous juger de façon dépréciative et de vous apprécier pour ce que vous êtes. Communiquez lorsqu’une crise intervient, prenez le temps de comprendre les origines de ces paniques, tentez de les faire ressortir par des activités comme l’écriture, la musique, la danse… et lorsque vous pensez avoir mis le doigt sur une réponse, établissez-la et parlez-en. Cela ne résoudra pas le problème entièrement mais vous aurez déjà fait un pas énorme.

Du culot… mais aussi du concret

Au final il s’agit toujours d’équilibrer entre les deux extrêmes : d’un côté, oser avoir confiance en soi et en son pouvoir de séduction. De l’autre, avoir une vision un peu « extérieure » et jauger son allure et son attitude d’une manière critique.

Plus vous traiterez ces deux aspects, meilleurs seront vos progrès.

N’allez pas croire cependant que cette approche remet en cause votre valeur. On parle de séduction avant tout et non de valeur personnelle. Vous méritez de vous aimer et vous méritez d’être respecté, séduisant ou non. Trop d’hommes font l’association entre la séduction et la valeur de soi et tombent dans le piège. Ne vous sentez pas réduit parce que vous n’arrivez pas à bien flirter ni à faire une bonne première impression : vous êtes avant tout un mec qui apprend, qui sort de sa zone de confort, qui a des aspirations et surtout qui essaie !

Si vous pensez être peu séduisant, arrangez votre coiffure, travaillez un peu sur vos tenues (il est possible d’arriver à des résultats intéressants à moindre coût), suivez une activité physique, et essayez d’être à la fois vous-même auprès des femmes tout en vous adaptant à ce qu’elles peuvent dire.

Si la séduction ne marche pas bien, ce n’est pas parce que vous êtes stupide. C’est simplement parce que vous n’avez pas assez exploré les basiques. Entraînez-vous tranquillement sur chaque aspect de la séduction (comment aborder, comment améliorer votre look, votre physique, votre conversation). Nous avons des articles sur chaque thématique et il ne tient qu’à vous de les lire et de les appliquer. Surtout ne soyez pas impatient : au fur et à mesure vous vous en sortirez mieux.

Bon courage !

A lire aussi

Faut-il coucher le premier soir ?

administrateur

Quelles sont ces choses que les hommes aiment secrètement chez les femmes ?

administrateur

Comment être heureuse et célibataire ?

administrateur

Les 7 signes qui prouvent qu’il n’est pas prêt à s’engager

administrateur

Comment draguer un mec par SMS ?

administrateur

Comment en finir avec la timidité en 5 étapes

administrateur