pourlescelibataires.com
Image default
Couple

Dépendance affective ou amour : ce qu’il faut savoir !

Amour et dépendance affective sont très différents mais on les confond parfois.

Vous ou votre partenaire êtes peut-être victime d’un tel phénomène. Et en conséquence, votre relation est elle aussi peut-être en danger.

Amour et dépendance affective : comment faire la différence ?

Alors comment différencier amour et dépendance affective ?

Amour et dépendance affective : que représente votre partenaire pour vous ?

Amour et dépendance affective sont deux choses qu’il ne faut surtout pas confondre.

Certes, tout commence par l’amour mais ce sentiment peut avoir laissé la place à une addiction.

À partir du moment où vous considérez alors votre partenaire comme votre propriété exclusive, votre amour peut être mis en doute.

Pour faire la différence entre dépendance affective ou amour, demandez-vous si vous avez tendance à tout contrôler.

Si la jalousie, la possessivité, l’anxiété, la peur de l’abandon sont votre lot quotidien, il y a anguille sous roche.

Amour ou dépendance affective : comment exprimez-vous vos sentiments ?

Amour et dépendance affective peuvent aussi être différenciés par la façon dont vous montrez vos sentiments.

Réclamez-vous souvent des marques d’affection ? À quelle fréquence déclarez-vous verbalement votre amour à votre chéri ?

Pensez-vous que si vous ne lui dites pas que vous l’aimez au moins pendant 2 jours, il ne vous aimera plus ?

Êtes-vous constamment insatisfait des preuves d’amour qu’il manifeste ? Ou s’il ne démontre pas un geste affectueux pendant 24 heures, c’est parce qu’il ne vous aime pas ?

Si vos réponses sont affirmatives, une dépendance est sans doute présente.

Dépendance affective et rupture

Une autre chose qui vous aide à distinguer amour et dépendance affective est votre type de réaction lorsqu’on vous annonce une séparation.

L’incrédulité, la colère, les menaces, voire la violence physique font partie des premières choses que vous manifestez quand votre partenaire annonce une rupture.

Si vous répondez oui à ces interrogations, votre dépendance est trop forte.

Entre amour et dépendance affective, il y a tout un gouffre que vous devez vite combler pour vivre une relation équilibrée.

Vous trouvez que votre partenaire vous aime un peu trop et vous souhaite faire la différence entre dépendance affective ou amour ?

Vous devez analyser les signes. S’il ou elle se montre excessivement attachant(e), il y a peut-être quelque chose qui cloche ou non !

Dépendance affective ou amour : les signes révélateurs

Découvrez quelques comportements qui vous permettent de faire la distinction entre dépendance affective ou amour…

Dépendance affective ou amour : la jalousie

Une dépendance affective se caractérise par une jalousie maladive. En amour, la méfiance est modérée et on est même capable d’en rire.

En cas de dépendance, elle va très loin et vire parfois vers la paranoïa.

Le jaloux (la jalouse) ne fait pas du tout confiance et ne supporte pas que l’autre ne soit pas à ses côtés.

Il ou elle devient hystérique lorsque son partenaire regarde quelqu’un d’autre ou reçoit un simple coup de fil.

Il ou elle envoie des sms tout le temps et ne peut s’empêcher d’appeler pour s’assurer que l’autre ne ment pas ou ne le trompe pas.

Dépendance affective ou amour : les reproches

La dépendance amoureuse est aussi caractérisée par une avalanche de reproches au quotidien.

L’autre n’en fait jamais assez. Il ou elle n’est pas assez amoureux, ne montre pas assez ses sentiments, est trop souvent absent…

Le partenaire est toujours coupable et st à l’origine de problèmes dans le couple, de l’avis du dépendant affectif.

Ce dernier semble faire exprès de provoquer des disputes, on dirait que les scènes lui font plaisir.

En fait, c’est pour mieux se poser en victime et accuser l’autre, une fois de plus

Dépendance affective ou amour : ne pas laisser les choses s’envenimer

Si vous avez constaté une dépendance affective amoureuse chez votre partenaire, vous devez réagir sans attendre.

Il ne faut pas que votre partenaire ne devienne encore plus dépendant(e).

Vous devez lui expliquer qu’il ou elle n’a pas de souci à se faire quant à la solidité de la relation, qu’il ou elle est le (la) seul(e) qui compte.

Montrez-lui que vous tenez à lui ou à elle. En même temps, ne cédez pas à tous ses caprices. Vous devez mettre des limites.

Si les choses ne s’améliorent pas, il faut consulter un thérapeute.

Dépendance affective ou amour ? Dans les deux cas, les mots d’ordre sont confiance, patience et compréhension.

Recherches Populaires:

A lire aussi

Séparation amoureuse douloureuse : ce qu’il faut savoir !

Irene

Les Français plus ouvert aux relations extra-conjugales

Irene

Comment pimenter votre vie de couple

Irene

Separation douloureuse : ce qu’il faut savoir !

Irene

Probleme de couple qui consulter : ce qu’il faut savoir !

Irene

Manipulateur égocentrique : ce qu’il faut savoir !

Irene