pourlescelibataires.com
Polyamoureux ou Infidèle
Couple

Polyamoureux ou Infidèle : quelles différences ?

Avec le développement de la société, l’évolution des mœurs (mariage pour tous) et des nouvelles technologies (développement des réseaux sociaux, chambre d’hôtel qui se loue à l’heure, chercheurs professionnel d’alibis… etc.), nous entrons dans un nouveau tourment de la société qui constitue un marché très porteur touchant de plus en plus de victime.

En effet, nous sommes profusément confrontées à nos sentiments et il devient de plus en plus dur de les contrôler. Cependant, dans certains des cas, nous assumons nos choix et nous les dévoilons sans crainte. Aussi, pour nombreux de couples qui se font, il est de plus en plus difficile de rester fidèle envers son/sa conjoint(e).
On parle d’infidélité lorsqu’on a « recours à quelqu’un d’autre que celui auquel on a habituellement recours ». Cette violation du devoir de fidélité entre époux peut constituer une cause de divorce ou de séparation. Le psychologue Yvon Dallaire pense que l’infidélité est un phénomène tabou et courant : « on le pratique mais on le tait ». En effet, près d’un français sur deux déclare avoir trompé au moins une fois son/ sa compagnon(e).

Dans ce cas, pourquoi être infidèle? Qu’est ce qui pousse les gens à être infidèle ? Pour certains la raison est considéré comme un jeu (cela commence par une attirance, puis un flirt pour finir par plus et infinité). Cela peut être aussi pour fuir la routine, revivre le début d’une nouvelle relation ou renouveler une nouvelle expérience ; d’autres pour des raisons plus vicieuses comme assouvir un fantasme ou sentir une dominance, la sensation d’être puissant, voir de l’excitation. Néanmoins il existe une multitude cause à ce type d’acte mais très peu de solution.
Du coté de la victime, lorsqu’elle est confrontée à cette trahison, elle peut soit mettre fin à sa relation, soit pardonner. Néanmoins, certaines personnes victimes de cette trahison ne veulent pas voir la vérité en face et continue à faire comme de rien n’était. On peut donc dire que cela contribue au fait qu’elle accepte les relations à plusieurs. Peut-on parler dans ce cas de relation poly-amoureuse ?

Si cette expression vous semble confuse, le fait d’être poly-amoureux est le fait d’avoir plusieurs relations amoureuses avec de multiples partenaires. Certes les similitudes entre ces deux types de relations peuvent sembler évidentes mais la principale différence est le fait que l’infidélité est déloyale vis-à-vis du (de la) conjoint(e) ; contrairement au poly-amour où cette relation sentimentale est purement honnête et assumée par les partenaires. Pour ceux qui pratiquent les relations à plusieurs ne se considèrent pas comme infidèles. Cette prise de conscience justifie le fait de rechercher « la personne parfaite » et d’être ainsi satisfait dans tous les domaines (culture, humour, sexe… etc.). Il faut savoir que cette situation engendre néanmoins beaucoup de culpabilité dans le fond, et qu’il est assez difficile de gérer cette situation. Il est évident que ce genre de relation ne peut pas durer ; ceux qui pratiquent le poly-amour voient leur avenir relationnel à court terme (sans doute par manque de maturité) auquel les répercussions à l’avenir peuvent être néfastes des deux cotés (sentiment de culpabilité très fort, perte d’honneur, des valeurs de soit…etc.) De plus, être en relation avec plusieurs personnes n’est pas « naturelle », cela vient d’un manque d’affection. La plupart de ceux qui pratiquent ces relations n’est pas forcément suite à une infidélité mais plus par envie d’aventure, de danger. Aussi, ces personnes ressentent le besoin d’être aimés, ils sont à la recherche de la perfection. C’est également le désir de nouvel rencontre, la peur de la routine, de la vie en générale (solitude). Dans cette circonstance, on peut dire que l’infidélité peut être perçu par une forme d’infidélité vis-à-vis de soie, on parlera d’ « infidélité loyale ».

Quoiqu’il en soit, l’infidélité ou le poly-amour ne sont pas des relations durables sur le long terme. Elles nuisent au final au bien être de soit et de l’autre.

A lire aussi

Nouveau mec : 10 trucs pour savoir si c’est le bon

Irene

Comment bien commencer une relation amoureuse avec l’homme de vos rêves ?

Irene

Quels secrets pour réussir une relation amoureuse ?

Irene

Abandonnique : gérer le manque de confiance de votre partenaire

Irene

Codépendance amoureuse : ce qu’il faut savoir !

Irene

Comment sauver votre couple après une infidélité ?

Irene