pourlescelibataires.com
Amour et dépendance affective
Couple

Amour et dépendance affective sont très différents mais on les confond parfois

Amour et dépendance affective sont très différents mais on les confond parfois.

Vous ou votre partenaire êtes peut-être victime d’un tel phénomène. Et en conséquence, votre relation est elle aussi peut-être en danger.

Amour et dépendance affective : comment faire la différence ?

Alors comment différencier amour et dépendance affective ?

Amour et dépendance affective : que représente votre partenaire pour vous ?

Amour et dépendance affective sont deux choses qu’il ne faut surtout pas confondre.

Certes, tout commence par l’amour mais ce sentiment peut avoir laissé la place à une addiction.

À partir du moment où vous considérez alors votre partenaire comme votre propriété exclusive, votre amour peut être mis en doute.

Pour faire la différence entre dépendance affective ou amour, demandez-vous si vous avez tendance à tout contrôler.

Si la jalousie, la possessivité, l’anxiété, la peur de l’abandon sont votre lot quotidien, il y a anguille sous roche.

Amour ou dépendance affective : comment exprimez-vous vos sentiments ?

Amour et dépendance affective peuvent aussi être différenciés par la façon dont vous montrez vos sentiments.

Réclamez-vous souvent des marques d’affection ? À quelle fréquence déclarez-vous verbalement votre amour à votre chéri ?

Pensez-vous que si vous ne lui dites pas que vous l’aimez au moins pendant 2 jours, il ne vous aimera plus ?

Êtes-vous constamment insatisfait des preuves d’amour qu’il manifeste ? Ou s’il ne démontre pas un geste affectueux pendant 24 heures, c’est parce qu’il ne vous aime pas ?

Si vos réponses sont affirmatives, une dépendance est sans doute présente.

Dépendance affective et rupture

Une autre chose qui vous aide à distinguer amour et dépendance affective est votre type de réaction lorsqu’on vous annonce une séparation.

L’incrédulité, la colère, les menaces, voire la violence physique font partie des premières choses que vous manifestez quand votre partenaire annonce une rupture.

Si vous répondez oui à ces interrogations, votre dépendance est trop forte.

Entre amour et dépendance affective, il y a tout un gouffre que vous devez vite combler pour vivre une relation équilibrée.

Quand la souffrance cohabite avec la relation amoureuse, aussi intense qu’elle soit, y-a-t-il réellement amour ou dependance affective ?

C’est triste, mais nombreux sont les couples qui confondent encore l’amour et la dépendance amoureuse.

Certains sont parvenus à accepter que dans un couple, il y a toujours celui qui souffre et celui qui domine.

Amour ou dependance affective ? Ou en-êtes-vous ?

D’autres endurent la souffrance dans leur couple parce que, à ce qu’ils disent, ils s’aiment ! Alors, amour ou dépendance affective ?

Amour ou dependance affective : De l’amour à la dépendance

Tout le monde cherche l’amour, c’est un fait ! Mais pour certaines personnes, cette quête s’accompagne de souffrance.

Les dépendants affectifs sont motivés par une peur excessive de la solitude et un besoin insatiable de se sentir aimer.

Pour arriver à leurs fins, ils sont prêts à se sacrifier, à se nier et vont même jusqu’à contrôler leurs partenaires.

En amour, il n’y a pas dominateur ou dominé, bourreau ou victime. Dans le cas contraire, on parle de dépendance affective.

La différence entre amour et dépendance affective

Pourquoi rester avec une personne qui ne nous respecte pas et qui nous fait souffrir ?

Par amour ? Ou plutôt par attachement névrotique ou crainte viscérale de la solitude ?

Entre amour ou dependance affective, la souffrance fait la seule différence !

Aimer c’est donner ET recevoir. Or, chez les dépendants affectifs, aimer c’est donner OU recevoir.

Amour ou dependance affective : Méfaits de la dépendance sur l’amour

Non, il n’est pas possible d’associer l’amour à la souffrance! Mêlé à la dépendance affective, l’amour n’a aucune chance de survie !

La relation amoureuse finit toujours mal ! Attachement amoureux chaotique, à la limite fusionnelle.

Histoire d’amour au rabais : le désir d‘être aimé et la peur de la solitude sont tellement intenses que l’on préfère être mal accompagné(e).

On se lance alors dans la première histoire d’amour qui se présente.

Mais l’amour suppose correspondance mutuelle, compatibilité, égalité, complémentarité qui garantit le bonheur à deux !

Voici comment Vaincre la dépendance affective et être heureux à deux !

A lire aussi

Reconnaître et abandonner une relation amoureuse toxique

Irene

Comment aider votre partenaire à soigner la jalousie maladive qui l’habite ?

Irene

Manipulateur égocentrique : ce qu’il faut savoir !

Irene

Conseils pour bien s’entendre dans le couple

Irene

Comment éveiller la sensualité féminine en maîtrisant l’art du baiser ?

Irene

Belle-mère possessive : Comprendre le comportement d’une belle mere jalouse

Irene