pourlescelibataires.com
Facebook je t’aime
Couple

Facebook : je t’aime donc je fouine

Vous avez toujours été un peu jalouse. Mais avec Facebook, vous avez carrément viré dans la psychose. Au point d’être devenue une experte en flicage amoureux ? Enquête et décryptage avec Gustave, l’homme qui analyse le comportement des hommes.

Vous venez de le rencontrer

Première étape, vous remontez son mur jusqu’à sa date de création. Vous observez minutieusement ses statuts, y compris ceux postés il y a cinq ans. Sans rire, c’est toujours intéressant de savoir que le dimanche 8 avril 2007 à 13h13, il a « mangé la tarte aux pommes de Maman ». Qu’il a été en couple avec Clotilde de telle date à telle date, qu’elle l’a supprimé puis réajouté quinze fois… Après avoir passé en revue les publications de ses amis, vous vous attardez sur des photos où il est méconnaissable. Inutile ? Non, car vous êtes en quête de précieuses informations sur son passé. « Ah, mais qu’est-ce qu’elle est moche Clotilde ! Comment il a fait pour sortir avec un laideron pareil ? Entre elle et moi, c’est le jour et la nuit franchement ! » Ensuite, vous jetez un coup d’œil à ses mentions « j’aime », histoire de vous rassurer sur ses centres d’intérêts. Tiens, il a liké des pages un peu douteuses du genre « une rose pour Mademoiselle ? Non merci, je l’ai déjà niquée ». Mais bon, ça date. Après tout, vous, vous avez bien liké « il veut dire quoi le « et bien plus encore » dans le générique de Denver ?! » A part ça, il a l’air d’avoir de bons goûts musicaux et cinématographiques…

Vous sortez avec lui depuis un certain temps

Telle une lionne guettant sa proie, vous êtes à l’affût de ses moindres faits et likes. Vous checkez sa page quinze fois par jour, au cas où vous auriez loupé un truc sur le fil d’actualité. Ah, il a une nouvelle amie dans ses contacts. Vous ne la connaissez ni d’Ève ni d’Adam. Manque de bol pour vous, elle a super bien verrouillé son profil. La gueuse ! Vous n’avez aucun ami en commun, c’est vraiment suspect. Et en plus, il a aimé une de ses photos. Alors là, ça va barder. Il n’a pas le droit de liker la photo d’une fille autre que vous. Et puis quoi encore ? Vous lui envoyez un texto, tant pis si vous passez pour la chieuse de service :

– Dis. C’est pas que je ne te fais pas confiance, hein. Mais c’est qui la fille que tu viens d’ajouter ? Tu la connais d’où ?

– Tu m’espionnes maintenant ? Je n’aime pas ça.

– Non, je m’inquiète c’est tout. Tu as liké sa photo en plus…

– Tu sais, je like un peu tout et n’importe quoi. Pas de quoi t’inquiéter.

– Ah ok… Mais c’est qui alors ?

– Une fille avec qui j’étais au lycée.

C’est ça oui. Trop c’est trop. Vous ne supportez pas de le voir commenter des statuts, liker des photos et vidéos d’autres nanas. Vous prenez une décision difficile.

– Je te supprime de Facebook. Je pense que c’est mieux comme ça. Je n’ai pas envie de voir ce que tu fais, ça me rend malade.

– Y’a vraiment pas de quoi te rendre malade tu sais. Moi je ne te dis rien quand tu likes des photos.

– Oui mais moi ce n’est pas pareil !

C’est vrai ça. Ce n’est pas pareil. Parce que vous, c’est juste pour le rendre jaloux que vous le faites.

Trois jours plus tard, vous le rajoutez. Il ne vous accepte pas.

– Pourquoi tu ne m’acceptes pas ? Tu as des choses à me cacher, c’est ça ?

– Non mais tu m’as supprimé il y a trois jours. Faudrait savoir ce que tu veux…

– Gnééééé.

En fin de compte, c’est mieux de l’avoir dans vos amis. Vous avez trouvé une alternative : vous manifester régulièrement sur son mur afin de marquer votre territoire ! Il est à vous, flûte à la fin. Vous l’ajoutez dans vos « amis favoris » aussi. Comme ça, dès qu’il poste quelque chose, vous recevez une notification. Héhé, vous êtes au courant de tout !

C’est votre ex (que vous avez du mal à oublier)

Facebook vous donne un aperçu de la vie qu’il mène sans vous. Plus vous cherchez, plus vous trouvez, et plus ça fait mal. Il va à une soirée demain. Vous regardez les filles qui ont rejoint l’événement. Le pire, c’est qu’il y en a qui sont plutôt pas mal dans le lot. Et pour que vous disiez ça, c’est que c’est vrai ! Le hic, c’est que vous ne faites plus partie de sa vie donc vous n’avez rien le droit de dire. Alors vous souffrez en silence. A chaque fois qu’il ajoute une nouvelle recrue, vous imaginez le pire. Vous scrutez sa photo pendant ¼ d’heure et ne trouvez le sommeil que si elle est vraiment très très moche… Oui mais, s’il lui trouvait d’autres qualités ? Ah, ce que vous aimeriez pouvoir lui envoyer un message du type « salut, t’es qui pour Quentin ? Moi, je suis son ex. Je te préviens, on fait juste un break donc si tu le touches, je te butte ». D’accord, c’est une mauvaise idée. Soudain, quelqu’un le tague sur une photo. Il est à une fête. Avec plein de filles partout. Vous montrez le cliché à vos copines : « on dirait qu’il vient de faire un câlin à la fille devant là, non ? Vous croyez que c’est sa nouvelle copine? Je vais la tuer cette garce ». Bref, pour vivre heureux, vivons déconnectés.

Le décryptage

Est-ce que les hommes fouinent eux aussi ?

Pas vraiment. Disons qu’on se fait une idée en parcourant rapidement votre mur et vos photos au début. Facebook, c’est une source de renseignements facile et discrète. En revanche, on ne vous épie pas par la suite ! On jette un petit coup d’œil une fois de temps en temps mais on n’est pas obnubilés comme vous pouvez l’être. Et non, ça ne veut pas dire qu’on s’en fout ! C’est juste qu’on vous fait confiance. Mais au moindre signal d’infidélité, on est intraitables. En général, les hommes n’accordent leur confiance qu’une seule fois. Si vous les trahissez, c’est mort !

Nos remarques, ça vous flatte ou ça vous gonfle ?

Un peu, c’est flatteur. Trop, c’est gonflant. Ce ne sont pas vos oignons. Si on commence à rentrer dans votre jeu, on ne s’en sort plus. C’est quoi la prochaine étape, vous donner notre mot de passe ? Ce n’est pas parce qu’on like la photo d’une fille qu’on vous trompe ou qu’on a l’intention de le faire. Je sais, vous allez dire « mais ça ne se fait pas ! » Apparemment, si… Faites pareil que lui. Ajoutez plein de mecs, likez et commentez leurs photos. Vous verrez bien s’il réagit !

A lire aussi

Guérir un chagrin d’amour : ce qu’il faut savoir !

Irene

Après une rupture amoureuse douloureuse : Les erreurs à éviter

Irene

Déclarations amoureuses : ce qu’il faut savoir !

Irene

L’ avare affectif dans une relation amoureuse

Irene

Comment faire un compliment à une fille ?

Irene

Belle mere jalouse : ça peut vous conduire à une relation de couple conflictuelle

Irene